Les fleurs et les parfums, un jardin de senteur

Qui ne s’est pas un jour laissé envoûter par le doux parfum d’une fleur, une senteur du matin fraîche comme une perle de rosée ou bien une odeur sucrée gorgée par le soleil de la journée ou encore une odeur légère d’une petite brise nocturne …

25029015_s

Remontons le temps
Dès le néolithique l’homme se frottait avec des essences et des aromates, certainement dans le but d’impressionner ses proies. Egyptiens, Grecs et Romains raffolaient des parfums et autres encens. Moins en verve au Moyen-Age où on y décelait une action du diable, le parfum fait un retour fracassant à la Renaissance. Monarques, bourgeois, marchands, tous cèdent à l’envoûtant parfum. Au 18ème siècle on parfume tout, le corps, les cheveux, les vêtements et les accessoires. Le commerce du parfum est florissant et permet un développement de nouvelles techniques, et tout comme le commerce des épices, l’exploration de nouveaux territoires et cultures. L’industrie du parfum prendra un essor phénoménal dès la création d’essences reconstituées par des mélanges de molécules aromatiques synthétiques dont le but est de réduire les coûts de production et de protéger certaines espèces de fleurs et végétaux. Depuis toujours, les fleurs jugées les plus nobles car les plus parfumées, ont été utilisées pour créer les plus merveilleux parfums : la rose, le jasmin étant les plus prisées, tubéreuse, iris, violette, fleur d’oranger, mimosa, lavande, ylang-ylang complétant la liste.

Découverte
La découverte d’un parfum se fait selon trois phases. On parle de note de tête, note de cœur et note de fond. La note de tête caractérise la première impression olfactive, la réaction immédiate de notre odorat. Il s’agit généralement d’effluves légères qui s’évaporent assez vite (agrume, eucalyptus, bergamote, certaines notes florales). Pour la seconde impression, la note de cœur, il s’agit du cœur du parfum à savoir un intermédiaire à la note de tête, avec des effluves qui durent de plusieurs minutes à plusieurs heures. Quant à la note de fond, ce sont des effluves persistantes longtemps après la vaporisation et dont l’odeur peut rester prononcée sur la peau et plusieurs mois sur des vêtements ou des tissus.

Horloge biologique
Les plantes et fleurs parfumées ont presque toutes une « horloge biologique ». Certaines sentent bon le matin, d’autres le soir ou la nuit. Installez ces plantes en mélange, dans des jardinières ou dans des parterres. En plus d’une harmonie de couleurs, les parfums se succéderont tout au long de la journée : Le lys diffuse son parfum en continu, l’œillet se manifeste vers midi, le chèvrefeuille en milieu d’après-midi et le datura, la belle-de-nuit, en milieu d’après-midi tout comme l’héliotrope, les giroflées, les phlox et les pois de senteur.

23175660_sVoici le top 10 des fleurs les plus parfumées :

• le chèvrefeuille
• la jacinthe
• le freesia
• la glycine
• le jasmin
• le lys
• la lavande
• le gardenia
• le lilas
• la rose

 

Les plus grands parfumeurs se sont inspirés de cette horloge biologique des fleurs et plantes pour donner légèreté ou profondeur à une fragrance. Pour Diorissimo de Dior, c’est le muguet ; Air du temps de Nina Ricci c’est l’œillet ; Amarige de Givenchy c’est la fleur d’oranger.

Consultez notre sélection de bouquets de fleurs parfumés sur notre magasin de fleurs en ligne ouvert 24h/24 7j/7. Envoyez des roses si ce sont vos fleurs parfumées préférées. Avec des fleurs vous touchez le coeur de personnes chères, même loin d’elles, vous pouvez être tout près ! Paris, Lyon, Marseille, Lille ou Nantes ? Besoin d’une livraison de fleurs, faites appel à un de nos fleuristes.

Contribution : Le carnet jardinier – Larousse

 

Rédigé par
More from Cathy

Joyeuses Pâques avec des oeufs et des fleurs

En France et en Europe, la tradition des œufs de Pâques est...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *