Le dahlia, remède anti-crise de la rentrée

Début septembre, la rentrée, l’automne qui approche… Autant d’occasions qui nous font déjà regretter les vacances. Qu’il semble déjà loin le temps des baignades, barbecues entre copains, ballades dans la campagne. Un remède anti-crise naturel existe pourtant à cette morosité ambiante qui progressivement grignote notre capital énergie. Et oui, la nature a bien fait les choses ! Les fleurs et plantes sont bien loin d’avoir raccroché les couleurs d’été et nous réservent bien des surprises. Parmi ces merveilles, citons le dahlia.

Le Mexique à votre porte

Originaire des hauts plateaux du Mexique, le dahlia est une plante à bulbe de la famille des Astéracées. Découvert par des botanistes espagnols, le dahlia fit son apparition en Europe à la fin du XVIIIème siècle. Il doit son nom au botaniste suédois Andreas Dahl.  Le dahlia est aussi la fleur nationale du Mexique où le tubercule est cultivé et consommé. Le goût est proche de celui de l’artichaut. Cela peut nous sembler étrange de consommer du dahlia mais c’est un met très fin et apprécié. On recense 13 familles de dahlias et près de 40 000 variétés dont les plus connues sont

  • le dahlia décoratif, avec de grandes fleurs
  • le dahlia cactus, avec des pétales hérissés
  • le pompon, avec des fleurs en boule ou en nid d’abeille

La dahlia, symbole d’allégresse et de reconnaissance

dahlia

Dans le langage des fleurs, le dahlia est une des fleurs les plus amicales et conviviales qui soit. Symbole de reconnaissance, de nouveauté et d’allégresse les dahlias s’offrent en signe de reconnaissance. Ne vous y trompez pas, cette fleur a aussi ses codes couleurs pouvant amplifier le message. Le rouge c’est l’amour qui parle, le jaune l’amitié et le blanc la séduction. Si vous cherchez une idée pour remercier des amis pour une invitation, pour une surprise, un bouquet de dahlia est l’option idéale.

En bouquet ou en terre, comment l’entretenir ?

  • Le dahlia fleurit de juin jusqu’aux premières gelées. Très friande de soleil, cette fleur ne demande pas toutefois d’arrosages excessifs.
  • Selon les variétés et l’ensoleillement, les tiges peuvent monter très haut. Il est donc plus prudent de prévoir un tuteur pour maintenir les fleurs et éviter alors qu’elles subissent les assauts du vent et perdent de leur superbe en tombant sur le sol.
  • Dès que les fleurs sont fanées, coupez les tiges assez court.
  • Le dahlia craint le gel. En hiver il est donc vivement conseillé de pailler le sol ou de mettre des écorces ou de rentrer les tubercules à l’abri si les températures descendent en dessous de -15°.
  • Le dahlia est sensible aux changements de température, veillez à ne pas l’exposer en courant d’air ! Cette recommandation est valable aussi à l’intérieur si vous disposez les dahlias dans un vase. Placées dans un couloir en courant d’air, les fleurs vont flétrir beaucoup plus vite !
  • Sensible aux bactéries, enlevez les feuilles immergées et changez l’eau du vase dès qu’elle se trouble. Pensez à utiliser du conservateur pour fleurs coupées et à maintenir un niveau d’hydratation suffisant

Un vrai remède anti-crise de rentrée

bouquet roses et dahlias

Vous l’aurez compris, le dahlia n’a que des qualités. Disponible dans le jardin ou chez votre fleuriste, c’est une fleur plébiscitée dans la saison. On la retrouve d’ailleurs dans de nombreuses créations florales pour les mariages. Fleur éclatante, à utiliser seule ou en association avec la rose, le germini ou le lysianthus, vous obtiendrez un parfait concentré de soleil et de tonus. Abordable, colorée, facile à entretenir, c’est la fleur qu’il faut pour tenir le cap de la rentrée. De quoi aborder l’automne le coeur léger !

Rédigé par
More from Cathy

Recette des biscuits de Noël

Les fêtes arrivent dans quelques jours, la décoration de la maison est...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *