Fleuriste, un métier créatif et exigeant

Fleuriste, voici un métier qui fait rêver.

Vivre à longueur d’année au milieu des fleurs, plantes et autres végétaux, c’est juste waouh ! Certes le produit travaillé est exceptionnel, mais c’est aussi un bien fragile, qu’il faut apprendre à maîtriser, travailler pour le plus grand plaisir des clients. Car si le fleuriste est un artiste c’est aussi un commerçant dont le savoir-faire s’exerce en toute saison et pour toutes les circonstances qui rythment nos vies. Naissance, mariage, anniversaire, fête, décès … le fleuriste est le messager créatif de toutes vos émotions.

florists

Mais vous l’aurez compris, il ne suffit pas d’aimer les fleurs pour devenir fleuriste. On ne s’improvise pas fleuriste. C’est un métier exigeant qui doit allier créativité, gestion, commerce et courage !

Fleuriste, un métier aux multiples facettes

Intermédiaire entre l’horticulteur et le client, le fleuriste, salarié ou artisan, travaille dans le commerce d’agrément. Le fleuriste est amené à remplir des fonctions à la fois techniques, artistiques et commerciales. Entretien, arrosage, coupe, nettoyage, préparation, vases, bouquets, compositions, vitrine, fleurs et arbustes en pots, comptabilité, gestion sont le quotidien du fleuriste. Le fleuriste doit aussi à sa clientèle le meilleur accueil et des conseils sûrs. Il est à la fois au service des consommateurs et des fleurs ! Et pour bien servir, il a des connaissances sur les végétaux, donc quelques notions de botanique.

Le fleuriste doit surtout faire valoir sa créativité en matière de composition florale et de production personnalisée pour satisfaire les demandes de ses clients. Cette créativité s’exprime lors de la création d’un bouquet tout simple, un bouquet rond plus travaillé et peut aller jusqu’à la réalisation d’un grand décor pour une inauguration ou une grande pièce de deuil. Même si des bouquets sont déjà tout prêts pour les clients pressés ou pour donner du choix et des idées aux clients, le vrai fleuriste doit être capable de réaliser un bouquet devant le client avec les fleurs disponibles dans le magasin. Le conseil apporté au client est essentiel pour le choix d’une plante ou une composition florale. Même si beaucoup de plantes sont vendues en jardinerie, on trouve de magnifiques orchidées ou plantes vertes et fleuries aussi chez les artisans fleuristes. Ces derniers doivent être en mesure de dispenser des conseils d’entretien, pour l’arrosage, la disposition, la possibilité de replanter en pleine terre ou pas. L’artisan fleuriste est un passionné des fleurs dont il connait le langage. En fonction des variétés, du nombre, de la couleur, il peut conseiller le client.

Inspirational380x210_1252

La journée d’un fleuriste commence tôt le matin. Elle débute généralement par une visite chez les grossistes ou aux marchés spécialisés pour s’approvisionner en fleurs fraîches. De nombreux fleuristes se rendent au moins une fois par semaine chez les grossistes et les autres jours ils utilisent des services de livraison proposés par les grossistes ou autres prestataires. De retour à son magasin, son travail se poursuit par la réception et la vérification de ses commandes puis au stockage, à la conservation et la préparation des fleurs. La fleur est un produit fragile qui demande un entretien journalier. Le fleuriste exerce traditionnellement dans des magasins ou boutiques mais aussi de plus en plus en libre-service ou en jardinerie.
En fin de semaine, et même le dimanche, les heures d’ouverture d’un fleuriste sont parmi les plus amples dans le domaine de la distribution et du commerce. Le fleuriste travaille les jours fériés.

Comment devient-on fleuriste ?

fleuristeLes formations de le filière fleuristes sont les suivantes :

– CAP fleuriste : diplôme de référence pour commencer comme fleuriste avec une poursuite d’étude possible vers les cursus suivants visant à obtenir des qualifications supplémentaires en 2 ans en matière de technique, d’art floral et de gestion :
* BP (brevet professionnel)
* BTM (brevet technique des métiers) ou Brevet de Maitrise

Les formations suivantes ne concernent pas uniquement la fleuristerie mais peuvent tout à fait être complémentaires :

– Bac pro productions horticoles, spécialité productions florales,
– Bac pro conseil-vente en produits de jardin,
– BTSA productions horticoles : qualification plus élevée qui s’adresse à des responsables ou grossistes en horticulture,
– BTSA technico-commercial champ professionnel jardin et végétaux d’ornement : responsabilités en distribution et jardinerie.

Le salaire brut mensuel d’un fleuriste salarié débutant titulaire du CAP est de l’ordre du Smic (1425 € brut mensuel). A son compte un fleuriste au commerce bien placé peut dégager des revenus allant de 2 000 € à 4 000 € par mois mais c’est loin d’être la majorité. Fleuriste n’est pas le commerce qui rapporte le plus !

Les fleuristes membres du réseau Téléfleurs sont des artisans qualifiés, sélectionnés par des critères rigoureux (savoir-faire, approvisionnement, qualité des fleurs, service de livraison…). Grâce à notre magasin de fleurs en ligne, vous pouvez faire plaisir avec une livraison de fleurs à Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Bordeaux, Lille, Montpellier, Strasbourg, Rennes

Rédigé par
More from Cathy

Envoyez des fleurs avec notre bouquet du mois

 Illumination d’automne est un merveilleux bouquet de saison, une joyeuse danse aux...
Lire plus

2 commentaires

  • Bonjour et merci pour cet article. Je viens d’une famille avec 4 générations des fleuristes, en plus, on était des fleuristes sur 2 continents. Ça me rend heureux de voir les articles comme cela qui me rappelle que ce métier est toujours bien vivant, et pas seulement pendant les cérémonies de mariage ou le jour de Saint-Valentin. Encore, merci bien d’avoir partagé ceci.

    Eric | http://www.salonfleuri.com

    • Merci beaucoup pour votre visite et votre commentaire qui me fait chaud au coeur. Belle continuation à vous et qui sait peut être à un de ces jours à Québec ! Cordialement Cathy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *